Skip to content

Pourqoui l'eu est (et reste) un cadeau du ciel pour Bruxelles

Au comptoir du café local, lors de débats politiques enflammés, au hasard d’une fête de famille, … les propos échangés au sujet de « l’Europe » sont volontiers (et souvent) méprisants. Or, l’Union européenne est un moteur important pour l’économie belge et bruxelloise. Découvrez en 3 étapes l’effet magique de l’Europe sur l’immobilier bruxellois.

à l’aperçu

1. UN PUBLIC LOCATIF BIGARRÉ DE 40.000 PERSONNES

Comme elle abrite les institutions européennes, Bruxelles fait figure de centre géographique et politique de l’Europe. La plupart des institutions sont regroupées dans le quartier Léopold (également appelé quartier européen) et entourées par le parc royal, le parc du Cinquantenaire et le parc Léopold. En tout, plus de 40.000 personnes issues des 28 pays de l’UE y sont actives et parlent trois langues en moyenne, ce qui met de la couleur dans notre capitale animée. Il est clair que cette population bigarrée constitue un public locatif intéressant.

2. CITOYENS NANTIS ET FIABLES

Les fonctionnaires européens sont souvent de hauts profils et leur salaire est à l’avenant. Bon nombre de diplomates, lobbyistes et hommes d’affaires sont également très actifs dans la capitale de l’Europe. Leur capital est réinjecté dans la ville par plusieurs biais et fait ainsi prospérer l’économie bruxelloise :

– Les expatriés occupent les meilleurs restaurants pour le lunch et le dîner
– Ils fréquentent volontiers les nombreuses boutiques de luxe
– Véritables férus de valeur ajoutée, ils passent leurs temps libres dans les musées, les théâtres, les salles de concert et autres événements culturels

La situation financière saine des expatriés leur permet de payer à heure et à temps le loyer d’un appartement confortable, proche de leur lieu de travail. Ce sont tout simplement des locataires idéaux. Autant dire que c’est une bonne nouvelle pour l’immobilier à Bruxelles.

GARANTIE À LONG TERME

L’UE assure également la continuité sur le marché locatif. Bruxelles restera plus que probablement la base permanente de l’UE, comme on peut le déduire de la politique immobilière européenne :
– l’Europe ne conclut que des contrats de location longue durée

– elle est en outre propriétaire de plusieurs bâtiments importants. Au nombre de ses achats récents figurent en effet le Berlaymont (siège de la Commission européenne), les bâtiments du Parlement et le Résidence Palace fraîchement rénové (où le Conseil européen prendra ses quartiers dès 2016).

En résumé, les eurocrates aisés ne sont pas près de bouder les biens immobiliers à Bruxelles. La majorité d’entre eux n’y séjournent pas assez longtemps pour acquérir un bien, mais trop longtemps pour loger à l’hôtel. Les appartements à louer sont donc très demandés autour du quartier européen. Un appartement d’investissement dans ce quartier constitue par conséquent un investissement sûr et vous garantit un rendement sans soucis.

Administrateur d’Urbicoon, Herman Vluymans jouit de plus de 20 ans d’expérience dans le secteur immobilier. Sur ce blog, il partage sa passion pour le développement de projets et l’entrepreneuriat.